Alors que le confinement du Coronavirus bât son plein, les orages commencent à se manifester sur la Normandie, il est prévu 2 jours orageux avec des températures bien au dessus des normales de saison, comme il est coutume d’observer depuis de longs mois d’ailleurs…
Commençons par le Jeudi 17 Avril, une première zone orageuse débarque sur l’Orne sans pour autant observer une activité orageuse dantesque, cela reste très désorganisé et peu électrique, Yann est alors sur-place mais l’ambiance reste assez molle…

Finalement la zone orageuse se renforce sur le Perche, l’activité foudre est déja plus intéressante même si on remarquera qu’elle se fait principalement à l’arrière de l’orage, je vois se dessiner un semblant d’arcus à l’avant, bien mollasson car les forçages ne sont pas très présents.

Aucun coup de foudre dans mon boitier, tout se fait derrière le rideau de pluie, comme nous pouvons le voir sur le radar ci-dessous.

Je me retrouve alors au plus fort de l’orage avec des intensités intéressante sur le radar, un coup de foudre positif tombera sur le supermarché à côté de chez moi, malheureusement je n’ai pas réussi à le photographier…

L’orage s’évacue rapidement et s’affaiblit également mais je profiterais de belles lumières du soir qu’offre la cellule désormais du côté d’Evreux.



Rapidement une autre zone orageuse concerne l’ouest sur une bande Argentan/Caen

Il fait encore lourd, le vent est quasiment nul et de la brume de forme au sol.

La nuit tombe et surprise, un flash juste au dessus de ma tête, je suis à pied à 1km de mon domicile il me faut revenir rapidement au risque de me faire laver par un orage naissant.

Pendant ce temps l’autre zone orageuse d’Argentan s’affaisse et alimente de nouveau orages plus à l’est entre Verneuil et Evreux.

Il m’est très difficile de prendre de beaux clichés orageux, les éclairs peinent à sortir des nuages, il s’agit principalement d’intras-nuageux.
Cela-dit 4 orages défileront tout le long de la nuit dans un ambiance anormalement lourde pour la saison, il doit faire entre 15 et 16° vers 1h du matin, soit des températures estivales en Juillet !
Les clichés sont malheureusement râtés, avec un gros problème de ùmise au point avec mon nouvel objectif sigma art 35mm

Le lendemain d’autres orages éclatent, ils sont d’avantage sur l’Eure et prennent parfois un caractère modéré du côté d’Evreux, j’observerais alors 2 cellules
La première plutôt soft, je suis dans la zone d’alimentation de l’orage, c’est toujours intéressant d’observer de jolies mousses convectives !

La cellule est alors très électrique, les grondements sont continus mais aucun impact ne sort de cet orage

Je manquerais quelques impacts positifs à l’arrière, la cellule de déclenchement étant HS, décidément, la chance n’est pas de mon coté pour ce début de saison.
Puis en fin d’après-midi les restant d’énergie donnent quelques poussées qui n’iront jamais jusqu’à l’orage, c’est alors la fin d’un bel épisode orageux pour une fin Avril !