Ce qui devait arriver d’ici 50 ans arriva plus tôt que prévu, les températures ont avoisiné 40 degrés à l’ombre avec l’apparition de nombreux feux de chaume parfois très importants emportant même quelques parcelles de forêt.

Chez moi c’est l’usine qui n’a pas supporté cette chaleur avec un incendie qui s’est déclaré par la combinaison du confinement et de l’air chaud.

Avec Yann nous partons en direction de Brezoles, j’ai un mal de tête bien présent par cette chaleur et nous avons bien du mal à rattraper une faible zone orageuse qui peine à résister aux fortes chaleurs, trop d’air sec dans l’air…

Cela dit nous observons une structure atypique avec un joli rideau de pluie très localisé, c’est tout juste si l’eau parvient à toucher le sol par cette sécheresse !

Averse du côté de Brezoles près de l’Eure et Loir

Puis finalement plus rien… tout s’est désagrégé, nous rebroussons chemin mais sur la route je remarque que l’atmosphère s’instabilise vers Verneuil-sur-Avre, alors j’appelle Yann qui me suit pour lui signaler qu’il faudrait peut être s’arrêter…

Instabilité près de Verneuil

Puis nous prenons la direction de Francheville pour se poser sur un spot très dégagé afin de photographier un petit orage au coucher du soleil

Les Orages s’évacuent vers Evreux Puis Rouen