loader image

Il fait très chaud, les températures avoisinent désormais les 38° à l’ombre dans une masse d’air très sèche, cela-dit une petite intrusion humide est prévue depuis la Manche, elle devrait aborder la Suisse Normande en cours de soirée
Quelques échos sur le radar suffiront à décider Yann de partir vers Argentan, nous allons donc nous poster sur notre spot favori à l’ouest de la ville.

L’ambiance est particulièrement brulante, et le ciel est dépourvu de nuages jusqu’à perte de vue, nous restons plantés sur-place durant plusieurs heures, puis au coucher du soleil, nous parvenons à apercevoir quelques formations orageuses au loin du côté de Vire.
Il fait très chaud, les températures avoisinent désormais les 38° à l’ombre dans une masse d’air très sèche, cela-dit une petite intrusion humide est prévue depuis la Manche, elle devrait aborder la Suisse Normande en cours de soirée

Quelques échos sur le radar suffiront à décider Yann de partir vers Argentan, nous allons donc nous poster sur notre spot favori à l’ouest de la ville.
L’ambiance est particulièrement brulante, et le ciel est dépourvu de nuages jusqu’à perte de vue, nous restons plantés sur-place durant plusieurs heures, puis au coucher du soleil, nous parvenons à apercevoir quelques formations orageuses au loin du côté de Vire.

 

Difficile de distinguer les tourelles orageuses au fond de l’horizon

Nous décidons de partir à la rencontre de cette zone pour le moment très faible, l’air est tellement sec que le faible apport humide depuis la Manche s’évapore très rapidement, cela-dit, un orage parvient à se former, il est encore bien difficile de le discerner sur le radar tant la cellule est minuscule.


Nous filons vers Vire pour tomber en plein dans l’alimentation en air chaud humide de l’orage, le vent se met à souffler très fort à l’arrière !


Le radar foudre est bien plus actif que le radar pluie
Foudre archive
Même si a structure est électrique avec beaucoup de foudre intra-nuageuse,  aucun éclair ne parviendra à sortir du nuage, l’ambiance est pourtant intéressante avec ces rafales de vent brulantes et l’illumination du nuage au dessus de Vire.

 

Orage monocellulaire au dessus de Vire

Après avoir fait quelques captures photos et une belle animation timelapse au dessus de la ville, nous tentons de suivre la cellule, ce qui nous mènera du côté de Thury Harcourt ou nous ne capturerons quasiment rien, si ce n’est une photo prise sur le fil du rasoir avec en prime un impact au sol juste avant l’évaporation totale de l’orage.

 

Orage sur la plaine de Caen

Sur l’image radar on peut observer que l’orage s’est nettement renforcé, malheureusement nous n’avions aucune visibilité il nous fallait continuer à le suivre en attendant de trouver un point de vue, et le temps de le trouver, toute l’activité s’est rapidement effondrée…