)Le 18 Juin 2018 au soir plusieurs orages supercellulaires se sont développés depuis le sud-est Manche pour se diriger vers Flers puis la Suisse Normande et plaine de Caen.

Nous partons vite direction Argentan dès le déclenchement orageux, sur notre route nous apercevons alors une base supercellulaire très massive, malheureusement nous ne trouvons aucun point de vue afin de l’observer correctement.


Le temps de s’arrêter rapidement pour prendre un cliché de l’ensemble avec en bas à gauche la base très menacante de la supercellule.

(C’est à l’ouest d’Argentan que nous trouvons un superbe point de vue, nous découvrons alors qu’une deuxième supercellule se forme par transfert d’énergie un peu plus au sud.)

(à droite la supercellule perd en énergie tandis-que celle de gauche au sud prend forme et remonte plein nord)

La cellule la plus au sud prend de l’ampleur pendant que cette plus au nord vers le Calvados faiblit dans un spectacle de lumière très intéressant avec la conjonction du coucher de soleil.

Quelques minutes plus tard la supercellule plus au sud atteint son paroxysme, l’activité électrique n’est alors pas encore très marquée mais ne tardera pas à sérieusement s’activer.

A l’avant de sa progression plusieurs impacts de foudre puissants ouvrent le chemin de la structure.

Et soudainement une cellule nait juste au dessus de notre position, quelques éclairs s’échapent du nuage.

Et tout se décalera au nord direction Lisieux et la baie de Seine en gardant des aspects supercellulaires.